Le grand Paris shoote la photo

Le mois de la photo 2017 est pour la première fois depuis sa création en 1980 organisé sur le grand Paris. L’événement est colossal et réunit 92 communes à travers des centaines d’expositions photos, d’ateliers et de débats autour de nombreux thèmes sociologiques, géographiques ou historiques. De quoi faire tout le focus sur des talents et artistes du huitième art.

Ce festival est articulé autour de trois week-ends intenses placés sous des signes thématiques particuliers et des aires géographiques précises.

Le 8 et 9 avril C’est le quart nord-est qui accueille les festivités suivi le 22-23 avril par le sud-ouest de l’espace du grand Paris. Enfin le troisième est ultime week-end est réservé à l’ouest de l’espace parisien sous l’intitulé « diagonale ».


le mois de la photo

Le site officiel moisdelaphoto.com met en téléchargement pdf un dépliant détaillé sur l’actualité des expos photos. Des résumés sur les rendez-vous, le nom des artistes et les horaires d’accessibilité y figurent.

Afin de faciliter l’accueil du public dans les différentes communes, un système de bus gratuit assure le transport des visiteurs avec des arrêts programmés toutes les 30 minutes dans les villes organisatrices.

Le mois de la photo du grand Paris est un atout touristique et culturel majeur qui a pour objectif de décloisonner Paris et sa Banlieue dont les frontières physiques notamment celle du périphérique  ne représentent pas les vraies mentalités.

Cet événement photo est ouvert à candidature en remplissant un dossier motivant les capacités à participer. Toutes les formes artistiques sont les bienvenues : de la bonne vieille pellicule argentique à la prise de vue sur smartphone en passant par la photo reportage. Il n’y a pas de sujet fixe. La liberté d’expression veut pour cet événement être au cœur du grand Paris.

Pour les professionnels photos, collectionneurs, journalistes, artistes, éditeurs d’images, il s’agit d’un centre névralgique important permettent de mettre en relation les différents acteurs du secteur. Pour les visiteurs, c’est un moment de plaisir et de découverte.

Mise au point sur le week-end diagonale du 29-30 avril

Le dernier week-end d’avril 2017 accueille plus de 30 expositions photos. Certaines méritent toutefois une attention particulière.

L’exposition  « Studio Blumenfeld New York 1941-1960, l’art en contrebande organisée à la cité de la mode et du design a retenu notre attention. C’est au 34 quai d’Austerlitz à paris qui faudra se rendre pour profiter de l’événement.

Son accessibilité est gratuite pendant le week-end intense diagonale et reste payante en dehors de cette période.

Les visiteurs pourront découvrir plus de deux cents œuvres exprimant le lien entre Erwin Blumenfield et les magazines de mode tel que Cosmopolitan, Look ou Vogue.

Globalement, le week-end intense diagonale met en avant la photo de portrait, de paysage ainsi que la photo urbaine.

Bilan : un rendez-vous pour les amoureux de la photo et une bonne opportunité pour profiter gratuitement des expos photos permanentes.

 

 

 

 

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Comment:
Type Code